Généalogiste familial, généalogiste successoral : quelle différence ?


Le monde de la généalogie fascine et attire toujours autant, comme en témoignent l’engouement pour les tests ADN personnels ou le succès des émissions télévisées de recherches d’héritiers. Il suffit alors de quelques recherches sur internet pour se retrouver face à deux termes : généalogiste familial et généalogiste successoral. Bien qu’ils travaillent tous deux avec des arbres généalogiques et des recherches familiales, il existe des différences importantes entre ces deux professions.

Cadet Généalogie est un généalogiste familial. Quelle différence avec le généalogiste successoral ?
("Choisissons un métier", par Marcel Lecoultre (1867-1942), L'album-Toile Français, vers 1925/1928, BNF)
Généalogiste familial ou successoral ? Quel est le professionnel que vous recherchez ?
source : “Choisissons un métier”, par Marcel Lecoultre (1867-1942), L’album-Toile Français, vers 1925/1928
gallica.bnf.fr / Ville de Paris / Fonds Heure joyeuse

Généalogistes familiaux : les enquêteurs du passé

Le généalogiste familial est un expert dans la recherche des ancêtres d’une personne ou d’une famille. Son rôle principal consiste à retracer l’histoire généalogique d’une lignée, en remontant dans le temps pour identifier les ancêtres, les fratries, et les liens de parenté. Voyons quelques-unes de leurs caractéristiques :

  1. Recherche généalogique : Les généalogistes familiaux se concentrent sur la recherche de vos ancêtres, la collecte de documents, la consultation d’archives, et l’élaboration de votre arbre généalogique.
  2. Objectif principal : Leur objectif principal est de répondre à des questions sur l’histoire d’une famille. Qui étaient vos ancêtres ? Quel a été leur parcours ? Où et comment vivaient-ils ?
  3. Travail sur la généalogie : Ils travaillent généralement sur des projets personnels de généalogie, des histoires familiales et des recherches biographiques.
  4. Clientèle : Les clients des généalogistes familiaux sont souvent des particuliers ou des familles souhaitant explorer leur histoire.

Généalogistes successoraux : les chercheurs d’héritiers

Le généalogiste successoral, quant à lui, se concentre sur une mission spécifique : retrouver les héritiers d’une succession lorsque les bénéficiaires sont inconnus ou difficiles à localiser. Ce professionnel intervient principalement dans le cadre de successions, d’héritages, ou de déshérences de biens. Voici ce qui les distingue :

  1. Recherche d’héritiers : Les généalogistes successoraux se spécialisent dans la recherche d’héritiers inconnus ou potentiels lorsque quelqu’un décède sans laisser de testament clair.
  2. Objectif principal : Leur objectif principal est de localiser et d’identifier tous les héritiers légaux afin de garantir une répartition équitable des biens d’une succession.
  3. Travail sur les successions : Ils travaillent généralement sur des cas de successions, de testaments et de biens non réclamés.
  4. Clientèle : Les clients des généalogistes successoraux sont souvent des notaires, des avocats, des institutions légales ou des administrations publiques impliquées dans la gestion de successions ou de biens immobiliers.

La généalogie, le droit et la loi

Il est important de noter que la loi française interdit l’activité de « chasseurs d’héritiers » : la recherche spontanée d’héritiers d’une succession, sans en avoir reçu le mandat, est illégale. Il faut une raison légitime pour qu’une personne ou une institution puisse mandater un généalogiste : héritier qui souhaite apporter la preuve de son statut, notaire chargé d’une succession, mairie d’un bien immobilier laissé à l’abandon…

Néanmoins, aucune de ces deux professions n’est règlementée et toute personne motivée peut s’installer à son compte. Un généalogiste familial formé au droit des successions est donc tout à fait apte à accepter un mandat de généalogie successorale. L’inverse est plus rare, les cabinets de généalogie successorale étant généralement spécialisés dans le droit notarial et peu intéressés par des missions dans des archives purement historiques.

Conclusion : choisir le bon généalogiste pour vos besoins

En résumé, la principale différence entre un généalogiste familial et un généalogiste successoral réside dans leur mission et leur domaine d’expertise. Si vous souhaitez explorer vos racines familiales et découvrir l’histoire de votre famille, un généalogiste familial est votre meilleur choix. En revanche, si vous êtes impliqué dans une succession complexe et avez besoin de localiser ou de prouver le statut des héritiers, c’est vers un généalogiste successoral que vous devriez vous tourner.


Laisser un commentaire